Billets de emmanuel-lejeune

News Juin 2018

34369717 10216583608652706 2971460801476427776 nUn mois avant les championnats du monde de duathlon et d’aquathlon, il est l’heure de faire un point.

 

Tout d’abord, parlons du niveau à pied : 3ème place aux 10km internationaux de Valenciennes  dans un temps record (perso) de 29’32 ou encore une victoire dans un dernier km endiablé lors de mon retour sur piste sur 5000m. Il est donc clair, que j’ai mon meilleur niveau. Il est temps de travailler spécifiquement pour être encore mieux aux Championnats du monde.

 

En natation, nouveau record sur 100-400 et 1500 m me démontre que mon niveau est également en hausse. Quelques progrès sont encore à faire pour les courses internationales, mais c’est en bonne voie et il y a encore de la marge à l’entrainement …

 

En vélo, ça roule ma poule et ça pousse des watts, on va voir ce que cela va donner ;)

 

Maintenant, un petit résumé de mon premier triathlon distance Olympique de la saison (sans drafting).

Dimanche, se déroulait le triathlon de l’eau d’heure, 1000 triathlètes s’y sont rendu pour une des courses les plus difficiles de Belgique (circuit vélo bien vallonné). J’y suis allé dans l’optique de faire une longue course avant les championnats du monde de duathlon.

 

34483045 10216583577611930 3646288923472166912 n14h10, départ dans l’eau pour une natation longue de 1500m. Mon objectif était d’accrocher le pack de tête mais finalement les choses ont été quelques peu différentes. J’étais en effet dans ce pack, mais c’est moi qui menais la danse, j’ai donc imposé un rythme confortable pour moi et 4 triathlètes sont restés avec moi. Trois d’entre eux ont relancé dans le dernier 50m afin de passer devant dans la transition. Pas de panique, je fais les choses dans l’ordre et je suis le 1er à m’élancer sur mon vélo. C’est en effet la première fois de ma vie que cela m’arrive, drôle de sensation HAHA.

 

Une fois lancé sur le parcours vélo (42km), je me fixe sur mon objectif. Durant la partie vélo, il s’agissait de rouler à une certaine puissance en Watts, sans exagérer afin de courir vite derrière. Je savais que ça n’allait pas être facile de rivaliser avec mes adversaires du jour, puisque j’avais un vélo de course basique équipé de prolongateurs et pas un vélo de contre la montre comme eux. Malgré tout, je pose le vélo en 4ème position à seulement 2’ de la gagne et 1’ du podium. J’ai bien géré le vélo avec 328 watts NP et je suis prêt à commencer ma remontée.

 

Après une nouvelle bonne transition, je m’élance rapidement pour les 10km à pied. Les jambes tournent super bien, je suis frais et motivé. Mais après 1km une douleur me survient, après 1500m je suis forcé à ralentir considérablement le rythme et je ne pourrais plus jamais courir à une vitesse convenable. Sûrement une conséquence de la position aéro sur le vélo, chose que je ne fais jamais, je suppose qu’être couché sur le vélo m’a bloqué le diaphragme. La douleur était intense mais j’arrivais à rejoindre l’arrivée et terminer tout de même à une belle 2ème place !

 

La revanche l’année prochaine ? Avec un vélo chrono ? Une course à pied acceptable ?

En tous cas j’y retournerai avec plaisir !

Allez on retourne s’entrainer, la suite des compétitions s’annonce intéressante !

Bientôt plus d’info ;)

Podium aux 10km de Nice

26732961 10215274963137386 1288769731 oL'objectif de la première course de l'année était de réaliser un nouveau record personnel sur 10km ! 

Mais le jour J, le vent m'a obligé à orienter l'objectif du jour vers la place. Lors de mes 2 précèdentes participations, j'avais terminé 13ème et 8ème. 

La course est partie sur les chapeaux de roues, avec un passage en 14'30 au 5km. Sur des bases donc de 29'00. Le seul soucis c'est le retour de 5km en ligne droite face à un vent violent en bordure de mer ! Après le demi tour nous étions 6 à jouer la 3ème place car 2 hommes avait pris la poudre d'escampette dès le début de course. J'ai donc patienté jusqu'au dernier km où j'ai pu accélérer progressivement jusqu'à la ligne d'arrivée et prendre la médaille de bronze. 

En résumé un chrono médiocre de 30'38, mais une belle place sur le podium avec un sans faute sur la stratégie de course. Un sans faute ? Je ne suis pas si sur, après course je me dis que la prochaine fois je prendrais plus de risque surtout si des hommes forts essaient d'attaquer tôt dans la course. 

Allez on profite tout de même de la performance, on rentre à la maison quelques jours et on repart 3 semaines en stage pour revenir plus fort ;) 

2017 TO 2018

Img 2771Tout d’abord, je tiens à vous souhaiter, à toutes et tous, une très bonne année 2018 ! J’espère qu’elle ne vous apportera que des bonnes choses.

Je profite de cette nouvelle année pour faire un feedback sur la précédente et partager avec vous les objectifs pour 2018.

Que dire de 2017 ? J’ai pris énormément d’expérience grâce aux courses internationales et nationales en triathlon et duathlon.  J’espère pouvoir profiter de ces acquis dès les prochaines courses. S’il y a bien une chose que je retiens c’est ma frustration. En effet, malgré des progrès indéniables dans les trois disciplines, aucune course ne m’a souris et j’ai donc le sentiment de ne pas encore avoir était récompensé par le travail fourni.

Cependant, je ne suis pas démobilisé, je sais que si les progrès continuent cela va bientôt se concrétiser en compétition. J’ai donc passé un cap supérieur à l’entrainement dès la fin de saison. Après plusieurs mois de préparation, je peux déjà palper les progrès et j’ai hâte de pouvoir me battre avec mes nouvelles armes lors des prochaines compétitions !

 

L’année 2017 c’est 17 heures d’entrainements par semaine de moyenne. Soit une augmentation de 30% du volume par rapport à 2016. Encore de la marge pour 2018 !

 

Mes objectifs 2018 sont déjà clairement établis. Pour le triathlon, j’aimerai performer sur les coupes d’Europe et pourquoi pas coupe du Monde par la suite. Pour cela, il faudra réaliser des courses pleines (bonne natation) et être constant d’un événement à l’autre. Au niveau du duathlon, je viserai deux évènements ; à savoir, championnat d’Europe et championnat du Monde. Il ne sera plus question de faire de la figuration si vous voyez ce que je veux dire !

Pour la natation l’objectif est de descendre le chrono le plus proche possible de 4’20 au 400m.

Enfin, pour ce qui est de la course à pied, l’ambition est de battre mon record personnel et d’allez le plus vite possible ! Pour ce faire j’aurai trois évènements : les 10km de Nice le 7 Janvier, 10km de Schoorl le 11 février et enfin 10km de Valenciennes le 15 Avril. Ancien record 29’40 en Avril dernier à Valenciennes. Quel sera le RP en 2018 ?

 

Bientôt plus d’info concernant ma préparation pour la saison à venir ! En attendant c’est parti pour un petit voyage à Nice ! 

Première D1 en France à Dunkerque.

Marquebloch

Let's Go pour le grand prix de triathlon, Ce sera ma première saison au plus haut niveau du championnat Français ! 

La première étape se situe ce dimanche à Dunkerque, pas trop loin de chez moi :) 

17 équipes de 5 coureurs = 85 acharnés + une quinzaine de jeunes. Ce sera un total d'une centaine de triathlètes qui vont s'élancer dans le port de Dunkerque. Le classement du club est fait sur les 3 premiers de chaque club. 

Lors de cette première étape, mon objectif sera de prendre le maximum d'expérience et de faire la meilleure place possible. Mais en étant lucide, il s'agit sûrement du moins bon circuit de la D1 pour moi. Quoi qu'il arrive ce sera à Valence - Quiberon et Nice que j 'essayerais de faire des belles choses. 

Pour donner une petite idée du niveau, le champion du monde en titre, un médaillé olympique et je ne compte même pas le nombre de triathlètes haut niveau. Une belle occasion de continuer mon apprentissage auprès des plus grands ! 

Format de l'épreuve, 750m-21km-5km. 

Prochaine objectif, la Coupe d'Europe de Weert le 11 juin (Pays-Bas). 

Championnat d'Europe de duathlon et Championnat de Belgique par équipe 3MD

18318167 10212924065566416 764705649 oSamedi c'était en Espagne que le départ du championnat d'Europe de duathlon a été donné. 

Un circuit très très difficile, un départ rapide, un groupe de 11 se forme à l'avant. Dans ce premier 10km à pied, il y a énormément de relance et malheureusement à 1,5km de la fin je craque. Je perds environ 10" sur le groupe de tête mais je garde 1' d'avance sur le peloton. 

La course continue sur 40km de vélo, 6 tours avec une côte de 1,5km à 5% et une plus courte accusant jusque 10%. Très vite je rattrape les lâchés du groupe des leaders et c'est a 3 que la course continue. Enfin à 3, je me suis senti très seul car personne ne voulait ou ne pouvait prendre un relais. J'ai donc prit le vent pendant 9km avant que le peloton ne revienne. 

Ensuite il ne suffisait plus qu'à y rester et attendre les derniers 5km à pied. 

A ce moment ont allez tous ce battre pour la 8è place. Je me voyais déjà dans le top 10. Malheureusement des crampes surement due à la première course à pied très très violente m'ont contraints à la 14ème place. Mais ne faisons pas la fine bouche 14è d'un championnat d'Europe très relevé et difficile c'est pas si mal ! 

Dimanche direction l'aéroport pour rentrer en Belgique, direction le championnat de Belgique par équipe de triathlon. 

Avec mon club, le 3md, c'est avec une équipe solide que l'on s'élance. Objectif top 10. 

La natation a était raccourcie en raison d'une température trop fraiches, un vélo à plus de 41km/h et une course à pied pour conclure où nous devons rester à 5 minimum. 

C'est finalement en 9ème position que nous finissons ! Satisfaisant pour le club !!! 

 

Encore un gros Week-end, maintenant direction l'entrainement pour améliorer ce qui n'a pas été, continuer à faire progresser ce qui est positif et accentuer les points forts ! 

Première Coupe d'Europe et record au 10km route

17858321 10212673477461870 1352258212 o

Feedback sur la première coupe d'Europe de la saison et les 10km internationaux de Valenciennes. 

C'est sur les Iles Canaries, à Las Palmas que le coup d'envoi de la coupe d'Europe est donné cette année. J'y étais donc pour tenter ma chance et prendre de l'expérience internationale. 

L'eau était bonne mais pas assez pour se passer de la combinaison, c'est donc avec notre néoprène que nous étions sur le ponton de départ. Un départ bizarre, le bruit du start a eu du mal a se faire entendre ! Malgré ça, je démarre plutôt bien et je me place juste devant mes adversaires de droite et gauche. Tout ce passe bien pendant environ 200m, moment où les meilleurs nageurs se rabattent devant moi, c'est là où la bagarre a commencé. 1500m plus loin je sors de l'eau. Je vois que je ne suis pas largué mais pas tout à fait dans le coup. J'avais alors 1'00 de retard sur la tête de course mais seulement 15" sur l'arrière du peloton. 

Sur le début du vélo je fais l'effort jusqu'à me rapprocher à 5" du bon pack. Mais j'échoue au moment de boucher le trou. Et c'est finalement avec un petit pack de 5 que nous roulons les 40km en essayant de ne pas perdre trop de temps sur un peloton d'une quarantaine de gars. 

Dès que je pose le pied à je sais qu'il reste 10km pour limiter la casse ! Je réalise le 6ème temps à pied en rattrapant des retardataires et prendre une 33ème place. 

Résultat moyen, mais je retiens surtout le positif, une natation pas si mauvaise et qui peut être encore meilleur, un bon début de vélo et une course à pied sans crampes et pas mauvaise même si je cours seul. 

1 semaine plus tard, rendez vous à Valenciennes pour un 10km. Un plateau de costaud avec notamment 3 kényans. Je pars dans le bon coup mais après 1km, 2 kenyan lancent une violente attaque et je n'y vais pas pour ne pas exploser par la suite. Mais au 2ème km je me lance à leur poursuite à environ 6". Jusqu'au 5è km, j'essaie de rentrer mais l'écart reste stable. Je passe alors en 14'30" au 5000m. Derrière moi personne n'avait suivi, je savais que je ne rentrerais plus sur la tête de course. J'ai donc prit mon rythme ce qui m'a permis de garder ma 3ème place et en bonus, je réalise un nouveau record pour 1" en 29'41". Je retiens également la manière dont j'ai couru et je pense qu'il y aura mieux à faire à l'avenir. 

17838533 10212673477781878 510965167 o

Gros Week-end en perspective !

17176124 893504640788507 1372906992 oBonjour à tous, j'espère que vous profitez bien de nos belles conditions climatiques pour cette période de l'année. En tout cas, moi oui, j'en ai profité pour continuer ma préparation. Tout est en place pour la nouvelle saison ! 

Mais pour bien lancer la saison, ce week-end du 18-19 mars 2017 va être fort intéressant ! Un week-end sous le signe du club car les deux compétitions seront des épreuves collectives ! 

=> 18 mars rendez-vous à Gand pour l'ekidem (marathon par équipes) : Avec pour simple objectif le record de Belgique ! Je terminerais le travail de l'équipe dans ce relais avec un 7,1km ! Alors record de Belgique ou non ? 

=> 19 mars rendez-vous à Herderen pour la première manche du T3séries : Chaque club présentera 6 triathlètes et 4 d'entre eux minimum devront rejoindre la ligne d'arrivée ensemble ! Première compétition officielle avec mon nouveau super club le 3md ( après avoir déjà remporté l'or avec eux au swimkap sur 4x100m). J'ai hâte de concourir avec eux et réaliser une performance collective à hauteur de nos attentes. Une première compétition également importante à titre individuel pour faire le point sur la préparation ! 

Ensuite, mercredi prochain je partirais pour Las Palmas (Iles Canaries) pour la première Coupe d'Europe de la saison le 26 mars. Le vrai test ! 

Rester connecté pour avoir les résultats et en bonus le test de mon nouveau joujou, le TREK Emonda slr. 

J-1 Aquathlon de Vittel

Bien arrivé à Vittel, prêt pour lancer la saison 2017 ! 

Déjà une 3ème participation pour moi, c'est donc un bon moyen de mesurer les progrès avant la saison. 

L'aquathlon de Vittel c'est quoi déjà ? 

- 250m de natation suivi de 1000m à pied directement. 

- Un système de tournoi : Qualification => 1/4 => 1/2 => Finale 

 

Aquathlon vittelLes précèdents résultats ? 

- En 2015, complétement novice je me lance avec des grosses lacunes en natation. Je fais presque un petit exploit en m'hissant en 1/2 finale où je termine 10è dans un chrono de 6'31.

- En 2016, après 1an de triathlon je retourne jusque la demi finale où j'échoue à la 8è mais avec une amélioration de 15" c-à-d 6'16.

- En 2017, l'objectif est de nager et courir plus vite, le résultat en découlera. 

 

L'amélioration en natation est flagrante avant même le départ de l'aquathlon avec un record au 400m environ 10" plus rapide que l'an passé avec 4'31. En course à pied également avec un 3000m couru en 8'23" ( dans la foulée de mon record 400m) et en solitaire. 

Il est l'heure d'essayer de concrétiser tout ça sur le terrain ! 

Vittel me voici ! 

23,05 au 8km d'Apeldoorn, 2ème place surprise !

Résultat très satisfaisant venant confirmer les progrès à l'entraînement. 

Très belle course bien organisée avec une belle montée un km du 3 au 4ème. 

Une course partie sur un rythme correct qui c'est décanté après 2,5km. À ce moment nous sommes 4 devant et il faudra attendre une fin de course très rapide pour conquérir la deuxième place. 6" derrière le vainqueur qui réalise 22'59. Je passe la ligne en 23'05 soit 2'53/km ou 20,8km/h. 

J'ai désormais hâte de courir un 10km pour essayer d'y transposer cette performance. 

Pour les puristes voici les temps au km : 

2'51/ 2'55 / 2'52 / 3'04 / 2'56 / 2'51 / 2'51 / 2'45

 

Quand février est synonyme de confirmer

Pour beaucoup le mois de février n'est qu'un mois trop court par rapport à son nombre de jour. 

Mais pour le triathlon, il s'agit d'un mois extrêmement important dans la préparation. C'est un moment charnière de la saison. 

Pour la première fois de ma jeune carrière en triathlon, je mise beaucoup sur cette saison. C'est donc naturellement que l'on intègre du spécifique en vue des compétitions maintenant que mon niveau me le permet. 

Au niveau des compétitions de ce mois à venir, elles seront très courtes mais très intensives. Pour reprendre une citation qui illustre bien à quoi servent ces courses : " maintenant que l'on à gonfler le moteur, il ne reste plus qu'à mettre des chevaux dedans ". 

4 dates à retenir : 

5 février : 8km appledoorn, une course en Hollande avec un niveau de dingue. L'objectif est de courir en +/- 2'55/km.

11-12 février : compétition de natation avec un 400m. Un premier test pour voir exactement oú j'en suis 1 semaine avant le vrai test.

19 février : testdag de la VTDL un 400m en natation et un 3000m à pieds nous attendent. 

26 février : aquathlon de Vittel oú j'aurais à cœur de faire mieux que l'an passé ! 

BIKE ?

L tuel ipip4sctpajcf8z5m7riA l'aube du mois de février, une intérrogation de taille est encore d'actualité pour la nouvelle saison de triathlon. 

Sur quel vélo j'évolurai en 2017 ? 

Est-ce que je serai toujours sur le même vélo ou alors je serai en compétition sur un TREK ou CERVELO ? 

Impatient de savoir sur quel vélo je vais pouvoir avaler les km qui m'éloignent encore de mes objectifs. Quel vélo vais-je chevaucher jusque la ligne d'arrivée ? 

 

Réponse très bientôt ! Alors resté connecté ! 

WAIT & SEE. 

Bilan des entraînements 2016, vue sur 2017

Bonjour à tous, 

Je vous présente mes meilleurs vœux pour 2017, en espérant que 2016 vous aura récompenser au niveau sportif et que 2017 sera encore meilleur ! 

L'heure est au bilan 2016, ci-dessous une analyse de la charge globale d'entraînement hors musculation et renforcement.

- En 2016 j'ai nagé 948 soit 20km/semaine cela représente 37.920 longueur de 25m sur l'année. C'est 82% de plus qu'en 2015 !

- En 2016 j'ai roulé 5936km soit 124km/semaine c'est à dire 200h sur un vélo. C'est 29% de plus qu'en 2015 !

- En 2016 j'ai couru 1673km soit 35km/semaine ou autrement dit 5km tous les jours de l'année. C'est 8 % de moins qu'en 2015 !

Pour une augmentation globale de + 30% de charge d'entraînement. 

 

Cette année a été bien meilleurs encore que les résultats au niveau de l'entraînement. Pas de blessure, une progresssivité respectée, une évolution significative dans les 3 sports et de la marge pour s'entraîner plus et surtout encore mieux (volume, hygiène de vie, stages ...).

Seul chose à regretter un manque de réussite sur les épreuves internationales. Une bonne résolution pour 2017 sera de provoqué cette réussite d'avantage. 

 

Mais que que faire de plus ou de moins en 2017 ? 

Un schéma de base est déjà lancé, l'objectif sera d'augmenter légèrement le volume et qualité à pied pour retourner vers 45km/semaine. Soit un gain d'environ 30%. 

En vélo, c'est bien là où je vais mettre le gros de l'investissement en 2017, il faudra faire exploser le compteur des km et des watts. 

La natation, après deux ans et des progrès constant je n'ai pas encore atteint le niveau que je vise, mais la marche est bonne donc je nagerais au moins autant de km. Je continuerais à améliorer la technique et la puissance grâce notamment à la musculation spécifique qui fait son apparition en 2017 pour moi. 

 

En résumé, beaucoup de pain sur la planche !

Compétition 1500m nl et début de semaine d'entraînement.

Img 0053

Voilà qui est fait, une première expérience sur 1500m en grand bassin

Course en solitaire avec l'objectif de faire moins de 19'30. Malgré un départ trop lent, je reste toujours sur une moyenne de 1'17/100m. Résultat 19'15, de la marge,le coach voudra moins de 19'00 pour la prochaine fois et moins de 18'30 si c'est en petit bassin. Mais nous n'avons pas de limite juste un chrono minimal à faire. 

Le lendemain, j'ai enchaîné sur 50' footing calme et 1h30 de natation le soir avec notamment un 400m - 300m - 200m - 100m tempo moyen en 1'11. 

Vient le mardi oú j'ai travaillé sur mon home traîner pendant 1h15, avant de retrouver mon groupe pour une bonne musculation suivit d'une séance de natation. Au programme 9 x 400m départ 5'30 en 5'08. 

Et finalement mercredi juste une petite séance piste pour décrasser avec 4 x (1200m + 600m) récupération 1' et 3' entre les séries. 

( 3'27-1'41 / 3'24-1'40 / 3'23-1'40 / 3'22-1'36 ) 

Le grand chelem

Cette année, comme toutes les autres j'ai participé à mes 3 joggings régionaux. 

Le jogging du cœur le 12 Novembre / La Quiévrainoise le 4 Décembre / L'happy New year trophy le 30 décembre. 

Mais avant ça, j'avais rendez-vous le 11Novembre à Ploegsteert pour le 8km. Une superbe course que je fais tous les ans. Cette année la course était très relevée. Après un départ rapide nous nous retrouvons à 4 en tête (50% de Français et autant de Belge).15857865 10211706881257569 1662787057 o

Finalement nous nous isolons à deux entre Belge. C'est finalement dans le dernier kilomètre que la victoire se joue et je dois me contenter d'une deuxième place face à un Yannick Michiels de grande qualité. Très heureux d'avoir couru beaucoup plus vite que l'an passé et d'avoir troqué ma 4ème place pour une 2ème ! Mieux que 3'00/km ou plus de 20km/h si l'on veut. 

Le lendemain c'était à Blaugies au jogging du cœur que je me suis présenté au départ du 14km. J'avais à cœur de gagner pour une 5ème fois d'affilée. Étant donné que j'ai couru la veille l'objectif était de gérer la course. Chose faite et victoire, le contrat rempli et le coach satisfait lui qui est local de l'épreuve ! 15824564 10211706880777557 2130917107 o

 

3 semaines plus tard, je me retrouve au départ du 10 km de Quiévrain.  Une course importante pour moi puisque j'habite la commune.  Encore plus importante cette année car l'organisateur de l'épreuve  (Eric Durin) est décédé quelques mois plutôt.  Mais la compétition continue notamment grâce à son fils qui reprend les rênes de l'épreuve et du club mais également à sa famille et ses amis qui laisse derrière lui. 

 Après un départ rapide je me retrouve avec le vainqueur du 5 km en tête. Avant de le lâcher au premier kilomètre et  de m'aintenir  mon effort jusque la mi-course, à ce moment j'ai pu ralentir et profiter pleinement de cette belle épreuve et des personnes présentent le long du parcours et qui m'encourager. 

 Pour parler performance je passe à 31'30 ou 10 km sur un circuit pas facile. Mais le principal est bel et bien d'avoir gagné à la maison. 

 

 

 

 

15870706 10211706880497550 1385989952 n

 

 Au moment des fêtes c'est finalement à l'happy new year trophy que je fais ma dernière course de l'année comme 1600 autres joggeurs. J'avais á cœur de gagner cette dernière course avec le style. Après un départ rapide et un rush victorieux au deuxième kilomètres, je place une attaque pour m'isoler en tête. Mais cette fois l'objectif était de maintenir une bonne allure juste que l'arrivée. Je passe au 10e km dans un chrono de 30 minutes 20, un très bon chrono compte tenu des conditions météorologiques. De bonne augure pour la saison 2017

 

Record sur 50m papillon, 50m crawl et 200m crawl X2

14907104 10211095404451031 2146740905174728213 nUn début de saison pas si mauvais en natation ! 

Tout d'abord le week-end dernier à domicile (MHN!), NR au 50m, 50m papillon et 200m + record égalé sur le 100m crawl. 

Un bon week-end pour une reprise, en sachant le peu d'entraînement au mois d'Octobre (fin de saison + stage). 

Mais hier j'ai réussi à sur-enchérir sur le 200m à Saint-Ghislain, venant de 2'13"02 l'été passé à Tournai et j'ai réalisé 2'11"4 à Mons. Finalement mon nouveau record sera de 2'08"83 :-) 

Une évolution intéressante qui, je l'espère va se répercuter directement sur un 400m prochainement. 

30'16 pour 10km une reprise pédestre plutôt étonnante.

14725330 10210900270252798 816438546 oAprès une brève coupure (histoire de remettre la machine en route) rendez-vous aux 10km de Onnaing (Labélisée FFA). 

 

La théorie voulait que j'y aille pour faire du rythme entre 30'40 et 31'20'' au vu de la concurrence des années précèdentes. 

Mais la start-list en a décidé autrement, un kenyan aillant un record sous 29' au départ. 

A la maison et soutenu par ma famille, je décide de suivre le rythme de mon adversaire du jour le plus longtemps possible. 

Pendant 5km accompagné de Mohamed Reziga, notre trio évolue de manière régulière en passant en 15'08. Dans la foulée du kenyan (en mode attente) je réagi de suite à son attaque et le trio se transforme en duo. Au 7ème km, je réalise que je suis facile en sachant que du 7 au 9 c'est du faux plat montant. Je décide donc de relancer l'allure à plusieurs reprises. Au 9ème Km, j'attaque et j'arrive à m'isoler jusqu'à la ligne d'arrivée. 

Affaire à suivre !

 

14963639 10211101984015516 247773108 o

En route pour la suite de l'aventure

14724122 10210900270492804 732971073 oBonjour à tous, bienvenue sur mon blog est bonne lecture ;)

2016 touche à sa fin, il est l'heure de faire le bilan et de se relancer pour la saison à venir.

Aujourd'hui, ça fait un an et demi que je me suis mis au triathlon, les premières conclusions intéressantes peuvent enfin être tirées. Les 6 premiers mois qui m'ont servi de première saison, ont été effectués dans l'optique de faire mon premier contact avec le triple effort.

Par contre en 2016 l'objectif était davantage d'évoluer et de commencer à faire des résultats. Je suis assez déçu de l'ensemble des résultats de ma saison, j'ai le sentiment que mes progrès n'ont pas encore été récompensés. De plus les courses en Turquie et à Nice annulées ne m'ont pas permis de m'exprimer sur la coupe d'Europe n'y sur la D1 :/ .

Évidemment, une fois la saison terminée il fallait se remettre en question. Est-ce que mes progrès ont suffi ? Est-ce que je peux encore évoluer ? Quels sont les objectifs ... 

De quoi sera donc fait 2017 pour moi ?

Tout d'abord l’hiver sera partagé entre la natation qui sera largement ma priorité et quelque 10km route pour essayer de battre mon record.

Actuellement, j'ai un record à 4'38/400m mais je suis en train de passer un gros cap surtout grâce à la technique de nage et renforcement musculaire que je commence. Je ne sais pas où cela me mènera mais l'objectif est de sortir de l'hiver en dessous de 4'30/400m minimum.

J'essaierai de jongler avec mes cours pour pouvoir partir un maximum en stage, avec et/ou sans la fédération. Pour aller chercher une bonne météo, faire des kilomètres à vélo ...

Par la suite, l'objectif est d’aller en coupe d'Europe et de performer, j'y ai désormais 2 expériences (1 x Châteauroux en 2015 et 1 x Weert en 2016) donc je sais où je vais et comment réaliser la performance. Si tout se passe bien je devrai être compétitif sur ce circuit, marquer des points et gravier les échelons. C'est la théorie maintenant il reste à faire la pratique ...

Dans un même temps mais dans une moindre mesure, j'aimerai de nouveau m'aligner au CH. d’Europe et CH. du monde de duathlon pour réaliser des meilleurs résultats que cette année (6è et 24è).


 

Je vous tiendrai mieux au courant que dernièrement, car j'ai plus de temps devant moi.

Turquie annulée, cap sur la Suisse et NR sur 400m

13898482 10210133151315304 215240644 oBonjour à tous, début août c'est l'heure du diagnostic.

 

Tout d'abord je suis très déçu que la course du week-end est dû être annulé. Mais vu la situation du pays, c'est mieux pour tout le monde. 

 

La prochaine course est donc en Suisse à Nyon. C'est là où les meilleurs étudiants de la planète ce retrouvent pour une course de haut niveau : les championnats du monde universitaire. Je ferais de mon mieux pour représenter la Belgique dignement. En espérant surtout une bonne natation ! 

 

Les vacances m'ont permis de mettre la vitesse supérieur en natation, 102km en Juillet soit 25km par semaine. Une grosse charge pour moi mais importante si je veux progresser en natation. Maintenant c'est repos et affutage, pour valider la fin de ce cycle, j'ai réalisé 4'38" au 400m départ dans l'eau fin de séance. Un nouveau record qui, je l'espère, ne reflette pas la pleine mesure de mon niveau actuel. J'aurais à coeur de faire mieux dès qu'une vrai occasion ce presentera à moi. 

En course à pied j'ai réalisé des séances qui me permette de situer mon niveau sur 5000m et 10.000m. Je pense avoir mes records dans les jambes. Encore une preuve qui me fait penser qu'avec 2x moins de CàP qu'avant mais la natation et le vélo en plus, on peut être au moins aussi fort ! 

En résumé, du positif mais le chemin est encore long avant d'avoir le niveau minimum requis dans l'eau +/- 4'20''. 

 

2ème au triathlon international d'Echternach

13558830 833537596790840 2148189140934828949 oBeau résultat au Luxembourg. 

Pour la seconde année j'inscrit mon nom au palmarés de l'épreuve en signant 2 fois la seconde place. 

Mais avec des progrès dans les 3 disciplines, 1'45" en natation, 1'10" en vélo et 2'30" en course à pied. J'ai donc gagné plus de 5 minutes par rapport à l'an passé. C'est la première course où j'ai l'occasion de comparer mes chrono, il est clair que je suis content des progrès. Mais je ne m'en contente pas, j'aspire à être plus rapide et je retourne dès cette semaine au travail pour continuer à progresser. 

J'ai 3 grosses semaines de préparations avant d'entamer l'affutage en vu des grosses courses qui m'attendent. 13558979 833555456789054 4785420767835834961 o

- Le 30 Juillet rendez-vous en turquie pour une Coupe d'Europe.

- Le 7 Aout il faudra être prêt en Suisse pour les Championnats du monde universitaire. 

- le 15 Aout ça ce passe en Belgique pour les Championnats nationaux 

3 courses sous format Olympique, 3 opportunités de marquer les progrès et pourquoi pas les esprits. 

Récap, Coupe d'Europe, Examens de fin d'année et suites

13411736 10154168536191963 4606211352120694957 oTout d'abord, j'ai réussi un de mes objectifs de l'année qui était de réussir tous mes examens en première session. Ce qui va me permettre de me diriger vers ma dernière année et me focaliser sur le triathlon jusqu'en Octobre. 

Retour maintenant sur ma première coupe d'Europe sur distance Olympique de la saison. J'étais à Weert avec l'objectif de prouver mes progrès.

Je prends beaucoup de coups au début de la natation et finalement je sors de l'eau 15-20 secondes derrière le bon peloton. Je suis vraiment déçu car c'était dans mes cordes et cela m'aurait promi une belle place à l'arrivée. Malheureusement, je me retrouve dans un pack isolé avec un Français et un Suisse mais sur ce circuit très roulant on prend beaucoup de retard sur le bon pack. 

Une fois le vélo posé j'entame ma remontée pour terminer à une honorable 26ème place qui à tout de même un goût amer. Surtout quand on sait que je réalise le second temps à pied. 

Je me relance pour la suite de la saison, persuadé que ça va passer à un moment, j'enchaine les entrainements et même une course à vélo ce Jeudi. Malgré un violent orage qui nous aura bien ralenti sur les 20 derniers km et même stoppé à un tour de la fin (choix justifié des organisateurs). Je réalise 58km à 40,7km/h de moyenne avec les 43 premiers avant que le circuit soit detrempé. Très heureux de cette deuxième expérience en course cyclisme, je roule de mieux en mieux en peloton, plus de frayeur et une certaine agilité qui arrive doucement. Les relances deviennent presque très bonnes et j'étais très souvent aux avant-postes à tirer le groupe. J'ai même essayé de partir plusieurs fois. Un bon entrainement pour la suite de la saison ! 

Samedi c'était la compétition de mon club de natation le MHN, au service du club j'ai pu battre mon record sur 100m de plus de 1" soit 1'00"18