Cognac

Un nouveau départ pour une nouvelle saison.

Après ma première saison en triathlon, un bilan positif, une longue réflexion ...

J'entame la préparation pour la nouvelle saison qui arrive. Avec de nombreux changements et choix pour me donner une chance d'évoluer au plus haut niveau. Le premier est de changer de club Français, après une superbe saison avec les Piranhas de Dieppes (2 titres champions de France D2 et D3), j'ai décidé de rejoindre le Team Charentes Triathlon afin de pouvoir évoluer dans la division la plus prestigieuse de France mais également d'Europe, la D1. Ce changement de club va m'amener à courir régulièrement avec l'élite mondial. Mon niveau actuel ne me permettant pas encore de suivre dans l'eau le bon paquet d'autres réformes me sont donc apparu essentiels !

A commencer par un changement d'entraîneur, je vous en direz plus prochainement une fois la machine huilée.

Ensuite un ajustement de mon emploi du temps pour passer de 7-8 à 10-12 entraînements en période scolaire !

Mais également une mise à niveau de ma natation en passant de 4 à 5-6 entraînements semaines = de 10-12km à 20km. De plus je vais rejoindre un club de natation avec qui je vais nager 3 à 5 fois semaine selon mes cours. Mais là aussi je vous en dirais plus prochainement dans un article.

Et pour terminer une vrai préparation hivernale en natation et surtout en vélo ! Avec également en plus des stages triathlon qui vont ce prévoir durant cette préparation pour pouvoir rouler et faire des grosses périodes de préparation !

En résumé:

Volume entraînement 2015 13H/semaine Volume d'entraînement 2016 18H/semaine

Volume de natation 2015 12km/semaine Volume de natation 2016 20km/semaine

Nombre de stages triathlon 2015  0        Nombre de stages triathlon 2016  2 à 3

Un nouvelle entraîneur.

Un vrai hiver de préparation.

Une saison d'expérience.

Un club de natation qui m'encadre.

Un total de 5 clubs qui vont m'épauler => Team Charentes Triathlon (France-triathlon)/ NV-sport = Transition Sports (Belgique-triathlon)/ Excelsior de Bruxelles (Belgique-athlétisme)/ Valenciennes (France-athlétisme)/ Natation club dont je vous en parlerais dans le prochaine article.

De gros objectifs vont se mettre peu à peu en place pour la saison 2016, là aussi je vous en dirais plus une fois qu'ils seront clairement établis!

Première victoire en Triathlon !

Après 3 deuxièmes place, je réussis enfin à l'emporter. Après ma 23ème place en demi finale, hier lors de la finale de D3, je l'emporte contre toute attente !

Je suis plus que satisfait de ce résultat, j'ai enfin réussi à m'exprimer.

Analysons ce résultat :)

Podium finale cognac d3Une natation à mon niveau, pas mieux, pas moins bien, je prends un mauvais start dans la baston, mes coéquipiers 2ème ligne me remontent même sur l’extérieur ... Mais après 150m j'arrive à me dégager et prendre mon rythme sans craquer jusque la sortie de l'eau ! Je sors 38ème de l'eau, ce qui est beaucoup mieux que ma 46ème place en demi-finale vu que le niveau est plus relevé. Mais surtout en demi j'étais sorti dernier de mon équipe, et hier j'ai réussi à sortir 1er, un énorme atout !

Une mauvaise transition ... Et je suis déjà 3ème de mon équipe et 48ème de la course, mais dans la roue de mes coéquipiers costauds à vélo, on remonte en quelques km sur un groupe formant le peloton d'une trentaine d'unités minimum. Un groupe avec une quinzaine de coureurs sortis de l'eau en tête à environ 30".
A la fin du premier tour virage dangereux, dans la roue de 2 de mes coéquipiers, un gars tient absolument à me couper la chique en faisant l'intérieur du virage et va buter dans la roue d'un autre piranhas avant de s’effondrer devant moi, de justesse j'arrive à l'esquiver en faisant un écart ... Première grosse frayeur pour moi, je remonte des places dans le groupe dans la montée vers l'avant du peloton et environ au 11ème km on revient sur les échappés ! Ils sont trop lents et nous trop rapides, eux sur la droite nous sur la gauche pour les avaler ... Résultat à environ 45 km/h ? un coup de frein à ma gauche, pas moyen d'éviter un  gars à ma gauche chute dans un vacarme impressionnant entre bruit, frottement et pneu qui se dégonfle, je serre ma droite et ça passe pour moi ... Ouf deuxième frayeur, j'étais encore à gauche 10" plus tôt et c'est un de mes coéquipiers qui m'a replacé au centre, j'ai appris plus tard que lui est tombé sans gravité ... Alors là je me répète, reste sur tes roues reste sur tes roues plus qu'un tour allez ! Pendant que 2 de mes coéquipiers discutent en tête du peloton pour savoir si je suis tombé où non l'un persuadé que oui l'autre non, et finalement ils continuent a faire le taff pour moi en tête.
Dernier tour ça s’excite, le premier tour m'avait fait un peu mal aux pattes pour rentrer sur la tête mais le deuxième m'a semblé très facile, mais impossible de remonter je suis enfermé au milieu du peloton ... Alors j'attends l'occasion ... à environ 2,5km enfin ça s'écarte à gauche, exactement là où ça a chuté, je déboîte, j’accélère et je me retrouve en tête, rapidement un piranhas passe devant moi et me tire en deuxième position jusqu'à 400m de la ligne ensuite je déchausse, et rentre +/-12ème au parc.

Une nouvelle fois, mauvais transition ! Je sors environ 18ème du parc, mais au bout d'un km, je suis replacé 2ème.
AU deuxième tour je commence à sentir un point de côté au niveau du diaphragme je sais pourquoi, et j'essaye de le faire partir, mais une attaque m'en empêche ! Alors je contre et je pars en tête, je prends environ 10" puis les deux derniers tours ont été très compliqués, je n'arrivais pas à me relâcher et le point de côté c'est transformé en barre dans tout le diaphragme, j’accélérais dans la côte pour assurer la gagne et je serrais les dents dans la descente. Deux tours douloureux, dommage car j'avais prévu de relancer justement à 2 tours de la fin, mais ce sera pour la D2 dans ce cas.

Mais une fois dans la dernière ligne droite j'oublie tout et je me rends compte que j'ai gagné :D .

 

Donc une double satisfaction après analyse ! J'aurais pu courir et rouler plus fort, pour la natation j'étais à mon niveau, alors il va falloir s'entrainer fort, très fort pendant tout l'hiver pour encore progresser en natation !