espagne

Championnat d'Europe de duathlon et Championnat de Belgique par équipe 3MD

18318167 10212924065566416 764705649 oSamedi c'était en Espagne que le départ du championnat d'Europe de duathlon a été donné. 

Un circuit très très difficile, un départ rapide, un groupe de 11 se forme à l'avant. Dans ce premier 10km à pied, il y a énormément de relance et malheureusement à 1,5km de la fin je craque. Je perds environ 10" sur le groupe de tête mais je garde 1' d'avance sur le peloton. 

La course continue sur 40km de vélo, 6 tours avec une côte de 1,5km à 5% et une plus courte accusant jusque 10%. Très vite je rattrape les lâchés du groupe des leaders et c'est a 3 que la course continue. Enfin à 3, je me suis senti très seul car personne ne voulait ou ne pouvait prendre un relais. J'ai donc prit le vent pendant 9km avant que le peloton ne revienne. 

Ensuite il ne suffisait plus qu'à y rester et attendre les derniers 5km à pied. 

A ce moment ont allez tous ce battre pour la 8è place. Je me voyais déjà dans le top 10. Malheureusement des crampes surement due à la première course à pied très très violente m'ont contraints à la 14ème place. Mais ne faisons pas la fine bouche 14è d'un championnat d'Europe très relevé et difficile c'est pas si mal ! 

Dimanche direction l'aéroport pour rentrer en Belgique, direction le championnat de Belgique par équipe de triathlon. 

Avec mon club, le 3md, c'est avec une équipe solide que l'on s'élance. Objectif top 10. 

La natation a était raccourcie en raison d'une température trop fraiches, un vélo à plus de 41km/h et une course à pied pour conclure où nous devons rester à 5 minimum. 

C'est finalement en 9ème position que nous finissons ! Satisfaisant pour le club !!! 

 

Encore un gros Week-end, maintenant direction l'entrainement pour améliorer ce qui n'a pas été, continuer à faire progresser ce qui est positif et accentuer les points forts ! 

Première Coupe d'Europe et record au 10km route

17858321 10212673477461870 1352258212 o

Feedback sur la première coupe d'Europe de la saison et les 10km internationaux de Valenciennes. 

C'est sur les Iles Canaries, à Las Palmas que le coup d'envoi de la coupe d'Europe est donné cette année. J'y étais donc pour tenter ma chance et prendre de l'expérience internationale. 

L'eau était bonne mais pas assez pour se passer de la combinaison, c'est donc avec notre néoprène que nous étions sur le ponton de départ. Un départ bizarre, le bruit du start a eu du mal a se faire entendre ! Malgré ça, je démarre plutôt bien et je me place juste devant mes adversaires de droite et gauche. Tout ce passe bien pendant environ 200m, moment où les meilleurs nageurs se rabattent devant moi, c'est là où la bagarre a commencé. 1500m plus loin je sors de l'eau. Je vois que je ne suis pas largué mais pas tout à fait dans le coup. J'avais alors 1'00 de retard sur la tête de course mais seulement 15" sur l'arrière du peloton. 

Sur le début du vélo je fais l'effort jusqu'à me rapprocher à 5" du bon pack. Mais j'échoue au moment de boucher le trou. Et c'est finalement avec un petit pack de 5 que nous roulons les 40km en essayant de ne pas perdre trop de temps sur un peloton d'une quarantaine de gars. 

Dès que je pose le pied à je sais qu'il reste 10km pour limiter la casse ! Je réalise le 6ème temps à pied en rattrapant des retardataires et prendre une 33ème place. 

Résultat moyen, mais je retiens surtout le positif, une natation pas si mauvaise et qui peut être encore meilleur, un bon début de vélo et une course à pied sans crampes et pas mauvaise même si je cours seul. 

1 semaine plus tard, rendez vous à Valenciennes pour un 10km. Un plateau de costaud avec notamment 3 kényans. Je pars dans le bon coup mais après 1km, 2 kenyan lancent une violente attaque et je n'y vais pas pour ne pas exploser par la suite. Mais au 2ème km je me lance à leur poursuite à environ 6". Jusqu'au 5è km, j'essaie de rentrer mais l'écart reste stable. Je passe alors en 14'30" au 5000m. Derrière moi personne n'avait suivi, je savais que je ne rentrerais plus sur la tête de course. J'ai donc prit mon rythme ce qui m'a permis de garder ma 3ème place et en bonus, je réalise un nouveau record pour 1" en 29'41". Je retiens également la manière dont j'ai couru et je pense qu'il y aura mieux à faire à l'avenir. 

17838533 10212673477781878 510965167 o

Les objectifs à suivre.

13009798 10209226852858409 334924746 o3 grosses compétitions m'attendent. 

- Samedi 28 mai, Coupe d'Europe des clubs avec mon club d'athlétisme : Le RESC. Après plusieurs année d'expérience, nous nous déplaçons au portugal avec l'objectif de conquérir l'Europe et monter dans la plus haute division! 

- samedi 4 juin, Championnat du monde de duathlon, un gros objectif de mon début de saison ! Rendez-vous à Aviles en Espagne. 

- Dimanche 12 juin, ma première coupe d'Europe en triathlon pour cette saison, en Hollande à Weert. L'objectif sera de prouver mes progrès sur le terrain. Distance Olympique 1500m-40km-10km. Il faudra nager à fonds pour être le moins loin possible à la sortie de l'eau. 

 

Un beau programme, on rentre enfin dans le vif du sujet. Je suis impatient d'y être ! 

Mes premiers championnats du monde !

Aviles 2016J'ai le bonheur de vous annoncer que je vais faire mes premiers championnats du monde de ma carrière . 

Le rendez vous ce situe à Aviles en Espagne le 4juin prochain. Ce sera donc en duathlon que je représenterais la Belgique sur le format 10km-40km-5km. 

Après avoir découvert le duathlon au Championnat d'Europe où j'ai fais mes premières armes en terminant 6ème. J'y avais pour objectif d'y assurer un résultat pour participer aux Championnat du monde. Désormais la donne sera diffèrente ! En effet même si il est évident que mon profil est fait pour le duathlon, mes objectifs sont de performer en triathlon ! Je n'aurais donc rien à perdre et tout à gagner. L'objectif sera donc de jouer ma carte en trustant les avants postes de la course. Egalement de continuer mon apprentisage au plus haut niveau pour les écheances futures en coupe d'Europe de triathlon notamment. 

D'ici là ma préparation continue et la forme ne cesse de s'améliorer, j'ai hâte de translater les efforts de l'entrainement à la compétition.