monde

News Juin 2018

34369717 10216583608652706 2971460801476427776 nUn mois avant les championnats du monde de duathlon et d’aquathlon, il est l’heure de faire un point.

 

Tout d’abord, parlons du niveau à pied : 3ème place aux 10km internationaux de Valenciennes  dans un temps record (perso) de 29’32 ou encore une victoire dans un dernier km endiablé lors de mon retour sur piste sur 5000m. Il est donc clair, que j’ai mon meilleur niveau. Il est temps de travailler spécifiquement pour être encore mieux aux Championnats du monde.

 

En natation, nouveau record sur 100-400 et 1500 m me démontre que mon niveau est également en hausse. Quelques progrès sont encore à faire pour les courses internationales, mais c’est en bonne voie et il y a encore de la marge à l’entrainement …

 

En vélo, ça roule ma poule et ça pousse des watts, on va voir ce que cela va donner ;)

 

Maintenant, un petit résumé de mon premier triathlon distance Olympique de la saison (sans drafting).

Dimanche, se déroulait le triathlon de l’eau d’heure, 1000 triathlètes s’y sont rendu pour une des courses les plus difficiles de Belgique (circuit vélo bien vallonné). J’y suis allé dans l’optique de faire une longue course avant les championnats du monde de duathlon.

 

34483045 10216583577611930 3646288923472166912 n14h10, départ dans l’eau pour une natation longue de 1500m. Mon objectif était d’accrocher le pack de tête mais finalement les choses ont été quelques peu différentes. J’étais en effet dans ce pack, mais c’est moi qui menais la danse, j’ai donc imposé un rythme confortable pour moi et 4 triathlètes sont restés avec moi. Trois d’entre eux ont relancé dans le dernier 50m afin de passer devant dans la transition. Pas de panique, je fais les choses dans l’ordre et je suis le 1er à m’élancer sur mon vélo. C’est en effet la première fois de ma vie que cela m’arrive, drôle de sensation HAHA.

 

Une fois lancé sur le parcours vélo (42km), je me fixe sur mon objectif. Durant la partie vélo, il s’agissait de rouler à une certaine puissance en Watts, sans exagérer afin de courir vite derrière. Je savais que ça n’allait pas être facile de rivaliser avec mes adversaires du jour, puisque j’avais un vélo de course basique équipé de prolongateurs et pas un vélo de contre la montre comme eux. Malgré tout, je pose le vélo en 4ème position à seulement 2’ de la gagne et 1’ du podium. J’ai bien géré le vélo avec 328 watts NP et je suis prêt à commencer ma remontée.

 

Après une nouvelle bonne transition, je m’élance rapidement pour les 10km à pied. Les jambes tournent super bien, je suis frais et motivé. Mais après 1km une douleur me survient, après 1500m je suis forcé à ralentir considérablement le rythme et je ne pourrais plus jamais courir à une vitesse convenable. Sûrement une conséquence de la position aéro sur le vélo, chose que je ne fais jamais, je suppose qu’être couché sur le vélo m’a bloqué le diaphragme. La douleur était intense mais j’arrivais à rejoindre l’arrivée et terminer tout de même à une belle 2ème place !

 

La revanche l’année prochaine ? Avec un vélo chrono ? Une course à pied acceptable ?

En tous cas j’y retournerai avec plaisir !

Allez on retourne s’entrainer, la suite des compétitions s’annonce intéressante !

Bientôt plus d’info ;)

Turquie annulée, cap sur la Suisse et NR sur 400m

13898482 10210133151315304 215240644 oBonjour à tous, début août c'est l'heure du diagnostic.

 

Tout d'abord je suis très déçu que la course du week-end est dû être annulé. Mais vu la situation du pays, c'est mieux pour tout le monde. 

 

La prochaine course est donc en Suisse à Nyon. C'est là où les meilleurs étudiants de la planète ce retrouvent pour une course de haut niveau : les championnats du monde universitaire. Je ferais de mon mieux pour représenter la Belgique dignement. En espérant surtout une bonne natation ! 

 

Les vacances m'ont permis de mettre la vitesse supérieur en natation, 102km en Juillet soit 25km par semaine. Une grosse charge pour moi mais importante si je veux progresser en natation. Maintenant c'est repos et affutage, pour valider la fin de ce cycle, j'ai réalisé 4'38" au 400m départ dans l'eau fin de séance. Un nouveau record qui, je l'espère, ne reflette pas la pleine mesure de mon niveau actuel. J'aurais à coeur de faire mieux dès qu'une vrai occasion ce presentera à moi. 

En course à pied j'ai réalisé des séances qui me permette de situer mon niveau sur 5000m et 10.000m. Je pense avoir mes records dans les jambes. Encore une preuve qui me fait penser qu'avec 2x moins de CàP qu'avant mais la natation et le vélo en plus, on peut être au moins aussi fort ! 

En résumé, du positif mais le chemin est encore long avant d'avoir le niveau minimum requis dans l'eau +/- 4'20''. 

 

24ème des Championnat du monde de duathlon

13405711 10209647893744168 1023677687 oUn sentiment mitigé au lendemain de mes premiers championnats du monde. 

Rappelons le format 10km à pied 40km à vélo et de nouveau 5km à pied. 

Je prends un départ rapide, bien trop rapide et je m'échappe avec un petit groupe de 10 unités. Malheureusement trop rapide je dois relâcher, derrière ça court 40" moins vite et je me vois obligé d'attendre le groupe de poursuivant car j'ai déjà des crampes... 

Une fois intégré ce groupe d'une vingtaine de coureurs, je me refais la cerise prêt à envoyer sur la dernière course à pied. Je me dis de toute façon je leurs ai tous mis 40" à la première course à pied, je dois donc finir devant. Je relance à la fin du vélo et rentre dans les premiers dans le parc à vélo. Mais dès les premières foulées des crampes m'enpêchent de courir et ne me quitteront plus jusqu'à la fin de l'épreuve. Je termine comme je peux en ajustant ma vitesse aux crampes. 

24ème, je me dis que la place en elle même n'est pas trop mal pour une première fois dans un championnat du monde. Mais que dire de la manière... Une bonne gestion m'aurait permis un top 15 minimum, mais l'expérience acquise est inestimable ! 

 

Les objectifs à suivre.

13009798 10209226852858409 334924746 o3 grosses compétitions m'attendent. 

- Samedi 28 mai, Coupe d'Europe des clubs avec mon club d'athlétisme : Le RESC. Après plusieurs année d'expérience, nous nous déplaçons au portugal avec l'objectif de conquérir l'Europe et monter dans la plus haute division! 

- samedi 4 juin, Championnat du monde de duathlon, un gros objectif de mon début de saison ! Rendez-vous à Aviles en Espagne. 

- Dimanche 12 juin, ma première coupe d'Europe en triathlon pour cette saison, en Hollande à Weert. L'objectif sera de prouver mes progrès sur le terrain. Distance Olympique 1500m-40km-10km. Il faudra nager à fonds pour être le moins loin possible à la sortie de l'eau. 

 

Un beau programme, on rentre enfin dans le vif du sujet. Je suis impatient d'y être ! 

Mes premiers championnats du monde !

Aviles 2016J'ai le bonheur de vous annoncer que je vais faire mes premiers championnats du monde de ma carrière . 

Le rendez vous ce situe à Aviles en Espagne le 4juin prochain. Ce sera donc en duathlon que je représenterais la Belgique sur le format 10km-40km-5km. 

Après avoir découvert le duathlon au Championnat d'Europe où j'ai fais mes premières armes en terminant 6ème. J'y avais pour objectif d'y assurer un résultat pour participer aux Championnat du monde. Désormais la donne sera diffèrente ! En effet même si il est évident que mon profil est fait pour le duathlon, mes objectifs sont de performer en triathlon ! Je n'aurais donc rien à perdre et tout à gagner. L'objectif sera donc de jouer ma carte en trustant les avants postes de la course. Egalement de continuer mon apprentisage au plus haut niveau pour les écheances futures en coupe d'Europe de triathlon notamment. 

D'ici là ma préparation continue et la forme ne cesse de s'améliorer, j'ai hâte de translater les efforts de l'entrainement à la compétition.